La quête du marbré

marbré 1

Depuis que j’ai pris la décision de faire de mon quotidien le sans gluten-sans lactose, la question de la pâtisserie est très vite venue sur la table. Comment adapter nos recettes chéries jusqu’ici, était-ce  vraiment possible, fallait-il se faire une raison ?

Autant vous dire que ce chemin-là est un vrai sacerdoce, mais avec un peu de volonté, de recherches, de conseils (et beaucoup de ratés je ne vous le cache pas), il est possible  d’arriver à de beaux résultats.

Le gâteau le plus simple que je faisais lorsque je mangeais de manière conventionnelle dirons-nous, c’est le marbré. Tout naturellement, lorsque je suis passée au sans gluten, c’est cette recette que j’ai voulu reproduire. Hélas ça n’allait jamais. La pâte ne montait pas, ou bien la croûte était trop épaisse et l’intérieur ne cuisait jamais assez, ou alors le tout était tellement compact qu’il valait mieux emmener sa part faire un petit tour au micro-onde pour la ramollir un peu et ne pas s’étouffer avec…

J’ai notamment essayé la version de Valérie Cupillard dont je détiens le livre de recettes Cuisinez gourmand sans gluten sans lait sans oeuf.
Malheureusement cette recette ne m’a pas convenue, notamment parce qu’elle contient des œufs et qu’aucune alternative n’était proposée pour les remplacer (j’essaie d’éliminer les produits animaux de mon alimentation). Et le plus important dans tout ça, c’est que je trouvais le gâteau beaucoup trop sec, malgré mes ajouts d’huile, et qu’il peinait à cuire.

Les tentatives qui ont suivi par la suite ne m’ont pas plus menée au  résultat escompté, pour mon plus grand désarroi.

Pendant un temps je me suis contentée de collecter des visuels de  recettes via Pinterest (dites-moi que je ne suis pas la seule à me faire du mal comme ça !), en rêvassant après toutes ces pâtisseries qui avaient l’air si bonnes !

Et puis, un beau jour, le graal m’est tombé dans les mains, littéralement. La texture parfaite ! Une mie moelleuse à souhait ! Enfin ! Maintenant que je la tiens, je ne la lâcherai plus jamais !

Mais à qui donc dois-je cette consécration ? Son nom : Céline, du blog Bouillon d’idées. Je vous conseille d’aller voir ce qu’elle fait, elle propose notamment nombre de recettes salées et sucrées sans gluten, sans lait ni œuf. Après cette réussite, j’ai bien envie d’aller en piocher d’autres dans sa besace !

marbré 2mie marbré 2

Je vous copie/colle sa recette avec en rouge mes quelques changements, mais vous pouvez tout aussi bien suivre sa recette depuis son blog, car la base est là !

Pour la pâte à gâteau : Marbré choco vanille sans GLO (sans gluten, sans lait, sans oeuf)
– 200 gr de farine de riz (ou Mix Pâtisserie sans gluten)
– 50 gr de Maïzena (ou autre fécule)
– 1 sachet de levure chimique sans gluten
– 100 gr de sucre (130 g pour ma part)
– 80 ml d’huile végétale
– 250ml de lait végétal (Soja calcium Bjorg pour moi, ou lait de riz, …)
– une compote de pomme (80-100 gr)
une pincée de sel

Pour le marbrage :
– 2 c. soupe de cacao (Van Houten – ou Nesquik)
– 1 1/2 c. café d’extrait de vanille (1 sachet de sucre vanillé)

Commencez par mélanger tous les ingrédients secs de votre pâte à gâteau dans un saladier. Faites de même pour les ingrédients liquides. Ajoutez-ces derniers, progressivement, au mélange farine-sucre & cie. Fouettez bien pour obtenir une préparation homogène.
Séparez et répartissez cette pâte dans deux autres récipients. Versez dans l’un l’extrait de vanille et dans l’autre le cacao.
Beurrez votre moule à cake (moule huilé pour moi, on pousse le vice jusqu’au bout ici !) puis déposez une première couche de pâte au cacao, alternez avec une à la vanille et ainsi de tout suite – jusqu’à épuisement de la préparation.
Enfournez à 180°, en bas du four, pour 45 minutes. Vérifiez la cuisson avec la pointe du couteau, si c’est impeccable, laissez refroidir votre marbré avant de le trancher et de vous régaler !

Laisser un commentaire